Lexique









-     Balkar : Dieu de la guerre, de l’acier et de la rage destructrice. Il est bien évidemment le dieu le plus révéré par les storns. Il est représenté par un guerrier gigantesque à la chevelure et à la barbe argentée. Balkar possède quatre bras dont les mains sont successivement armées d’une épée, d’une hache, d’un marteau et d’une masse d’arme. Il est le protecteur des armuriers, des forgerons et des guerriers.
-  Brakkar : Énorme bovidé ressemblant à un auroch, mais avec un pelage laineux très abondant dans les tons bruns. Le brakkar est d’une nature agressive ce qui le rend particulièrement difficile à domestiquer. Ses immenses cornes peuvent atteindre plus de 1.50m de long chacune. Vivant dans les régions plutôt froides, on en trouve de nombreux troupeaux dans le Grand Nord. Un brakkar mâle adulte peut peser jusqu’à 1500kg et atteindre 2.00m au garrot. La femelle plus petite est dépourvue de corne et ne dépasse que rarement les 900kg pour une taille de 1.60m.



-  Cnémides : Protection de l'avant d'une jambe, faite généralement de bronze, mais aussi quelques fois en cuir ou en fer. Elles partaient du pied pour remonter au dessus ou au dessous du genou, selon les modèles. Cet équipement était très répandu chez les hoplites grecs.Cet équipement était très répandu chez les hoplites grecs.
-      Diaclase : Faille d’une couche sédimentaire de roche, formant parfois des sillons très profonds.
-       Fahkoch : Énorme animal mi-sanglier, mi-phacochère de la taille d’un bœuf. Ces créatures particulièrement vindicatives vivent en petits clan de huit à douze membres au cœur des profondes forêts du nord-est. Couramment utilisés comme monture par les orcs, ces animaux peuvent se révéler redoutables au combat. Bien que monter de telles créatures représente un réel danger pour le cavalier, le prestige que procure ce type de monture incite de nombreux orcs à s’en procurer.


-       Gobelin : Les gobelins sont des proches cousins des orcs. Méprisés et souvent haïs par ces derniers, les gobelins n’en demeurent pas moins d’abominables créatures. D’une taille moindre que celle des orcs, leur peau glabre va du vert au gris. Bien plus intelligents que leurs belliqueux cousins, les gobelins n’en sont pas moins fourbes et vindicatifs. Curieux de tout, ils sont naturellement attirés par tout ce qui touche à la technologie, la science et la magie. Ayant depuis longtemps abandonné l’état de nomade, ils vivent généralement en communauté dans de modestes cités souterraines proches de la surface, n’hésitant pas pour cela à occuper des villes ou des forteresses abandonnées par les nains, leur ennemis héréditaires.



-        Horde d’Acier : Armée au service du dieu Balkar, composée des héros morts au combat. Devenus des êtres magiques, les Guerriers d’Aciers sont généralement utilisés par Balkar dans les nombreux conflits qui l’opposent à Lokkar.




-    Kahina : Déesse de la nature et de la guérison, elle est la mère de la terre nourricière. Épouse de Balkar elle est représentée par une femme élégante vêtue de feuillages et à la très longue chevelure rousse. Kahina est la protectrice des guérisseurs et des chasseurs.


-   Lokkar : Dieu du mal, du mensonge et de la désolation. Frère de Kahina il est représenté par un homme vêtu de noir dont le visage n’est que fumée dissimulée sous un sombre capuchon où seuls brillent deux yeux rouges et maléfiques. Lokkar ne protège personne, il est le mal absolu.



-    Marouette des roseaux : Oiseau nicheur des plaines humides de la taille d’une perdrix. Son plumage imite à la perfection la couleur et l’aspect des feuilles de roseaux séchées où il confectionne son nid.
-    Mohork : Infernale divinité des orcs. Ce dieu aux yeux de feu que Balkar a banni au plus profond des abysses infernales ne rêve que de détruire le monde des hommes pour permettre à ses créatures, les orcs d'y prospérer pour sa plus grande gloire.

-        Orc : Les orcs sont des créatures humanoïdes vivant en communautés nomades. Les orcs ont la corpulence d’humain de bonne taille, bien qu’ils soient généralement voutés. Dotés de bras plus longs que les humains, leur attitude et leur morphologie est assez proche de celles de grands singes. Glabre, leur peau va du verdâtre au brunâtre. Leur bouche est simiesque et doté de deux longues canines inférieures à la manière des phacochères. D’une intelligence limitée, les orcs sont particulièrement vindicatifs et belliqueux. Ils vivent principalement dans les territoires du nord-est du continent d’où ils lancent régulièrement des raids sur les terres environnantes.



-      Panthère des neige : Félin particulièrement redoutable, la panthère des neige ne vie que dans les régions froides et montagneuses. Il est très difficile de distinguer le mâle de la femelle, seul quelques minuscules détails les différencient ( tailles des oreilles, longueurs des moustaches ) D’une taille approchant celle d’une lionne d’Afrique, cet imposant félin au pelage entièrement blanc est un redoutable prédateur qui s’attaque régulièrement à l’homme. Vivant en couple et chassant de même, les panthères des neiges représentent un danger réel dès qu’on s’aventure sur leur territoire.
-     Rakkas : Mammifères au pelage gris et noir de la famille des hyénidés, les Rakkas vivent principalement dans les plaines du nord est du continent. D’une taille très supérieure à celle de leurs cousines les hyènes, les Rakkas, bien que très difficiles à domestiquer, sont souvent utilisées comme montures par certaines tribus de gobelins. Extrêmement voraces, ces créatures dévorent tout ce qui leur tombe sous la dent. Ennemies mortelles des wargas, quelques meutes de ces redoutables prédateurs tentent régulièrement de s’approprier les territoires de chasse des grands loups, n’hésitant pas à hanter certaines régions du Grand Nord.



-         Stagut : Défit lancé par un guerrier storn à son chef de clan, dans le but de le remplacer à cette fonction.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire